Services


Les traitements in-situ sont principalement utilisés lorsque l'excavation des sols est indésirable. Les procédés in-situ permettent également le traitement de la contamination à des profondeurs qui seraient prohibitives pour l'excavation.

Dans le cadre de son engagement à offrir au client la meilleure combinaison possible en terme d’assainissement, deep green emploie dès lors un éventail de techniques en complément du traitement thermique pour l'assainissement in-situ. Les systèmes de traitement sont conçus sur mesure selon le type de sol, le type de contaminant, et les exigences pour le traitement des eaux souterraines. Le processus d'assainissement peut inclure une combinaison de plusieurs techniques in situ telles que désorption thermique, pump & treat, oxydation chimique et venting.

  • La désorption thermique a pour effet d’augmenter la mobilité des contaminants en apportant de la chaleur dans la zone impactée. Ces contaminants sont ensuite extraits et détruits
  • Le pump & treat est une méthode classique pour le traitement des eaux souterraines contaminées par des substances chimiques telles que les solvants industriels, les métaux et les hydrocarbures. La méthode implique l'installation d’un ou plusieurs puits pour extraire l'eau souterraine contaminée reliés à une installation de traitement en surface.
  • L'oxydation chimique concerne généralement des réactions de réduction / oxydation (redox) qui convertissent chimiquement les contaminants dangereux en composés non dangereux, moins toxiques, plus stables ou inertes
  • Le venting est une technologie d'assainissement dans lequel un vide est appliqué pour induire un flux contrôlé de l'air du sous-sol pour éliminer les composés organiques volatils (COV) et quelques composés organiques semi-volatils (COSV).
Copyright 2012 Deep Green Powered by Advensys